31/01/2017 – Biffy Clyro + Frank Carter & The Rattlesnakes / La Radiant Bellevue – Caluire & Cuire (69)

9 Feb 2017 - 0 commentaire

(Information : Les photos sont présentes après l’article et ne sont toujours pas libres de droits.)

Biffy Clyro + Frank Carter & The Rattlesnakes
●●●
Le Radiant Bellevue – Caluire et Cuire (69)
31/01/2017

Une fois n’est pas coutume, nous avons délaissé la Ville de Mâcon au profit du lyonnais pour un concert rock dans la jolie salle du Radiant Bellevue de Caluire et Cuire.

Il est mardi, 20h pile, les lumières s’éteignent, Frank Carter & The Rattlesnakes entre sur scène. Créé en 2015, le projet aux deux albums oscillant entre hardcore punk et rock s’offre le support tour de Biffy Clyro dont les trois dates françaises. En 30 minutes seulement, le chanteur anglais en costard livre toute son énergie dès les premières notes de « Snake Eyes » issu du dernier opus Modern Ruin sorti le 20 janvier dernier. Puis s’alternent nouveaux titres et ceux issus de Blossom son premier album. Dès le quatrième titre « Lullaby » le chanteur s’approche de la barrière, encerclé par les photographes, pour chanter au plus près du premier rang avant de littéralement se faire tenir debout sur et par le public qu’il invite même à sauter avant de finalement rejoindre la scène. L’énergie est présente, la chaleur aussi, et entre les morceaux, Frank usant de ses charmes, n’hésite pas à lâcher un mot sur la tête d’affiche qu’il affectionne tout particulièrement et entame la dernière ligne droite. Le dernier titre est donc « I Hate You », chanson phare car également présente sur les tshirts au merch, d’ailleurs portés par deux spectateurs surélevés par la foule mais pas en couple même si, après leur avoir demandé, le chanteur leur a indiqué avec humour qu’ils allaient physiquement ensemble et devraient tenter, montrant qu’en à peine trois jours il a tout compris du charme à la française. Crachant sa rage une dernière fois avec ses trois musiciens, le projet entre définitivement dans mes découvertes et mes coups de cœur de l’année. Après un passage l’an dernier aux Eurockéennes on espère le recroiser prochainement en Bourgogne !

Photo Frank Carter The Rattlesnakes Radiant Bellevue Caluire Cuire Lyon France 2017

A peine plus de trois ans après leur dernière tournée salle en France dont un passage dans le lyonnais au Transbordeur de Villeurbanne, le trio écossais Biffy Clyro était enfin de retour ! L’occasion de revoir certains fans du groupe dont quelques uns ont fait un grand chelem suivant le projet sur les trois dates françaises. Exit Opposites et place à Ellipsis leur nouvel album sorti en juillet 2016, et c’est justement sur « Wolves of Winter » que le groupe ouvre le show. Stroboscope et énergie à gogo offerts par Simon Neil, guitariste et chanteur mais aussi par les frères James et Ben Johnston respectivement derrière la basse et la batterie. Mais depuis quelques années en live le trio est accompagné de Mike Vennart à la guitare et de Richard Ingram d’Oceansize, et contrairement à 2013, les deux musiciens sont enfin réellement visibles du public et nous pouvons enfin profiter visuellement des solos de guitare d’un Mike totalement habité. Si « Ellipsis » est mis à l’honneur pour le plaisir ou non des fans avec au centre du show une grosse phase composée principalement de nouveaux titres dont « Friends and Enemies », « On a Bang », « Re-Arrange », « Herex » et « Medicine », les autres albums ne sont pas en reste fort heureusement. « Living is a problem because everything dies », « Sound Like Balloons », « Biblical », « Victory Over The Sun », « God & Satan » et sans hésiter l’une de mes préférée : « Bubbles » qui m’a fait découvrir le groupe lors de mon séjour écossais du temps d’Only Revolutions, les fans s’en donnent à cœur joie et reprennent les paroles sans se faire prier. Entre les morceaux Simon et ses discrets « Merci », dans langue de Molière s’il vous plait, n’hésite pas à blaguer en anglais avec un public assez excité et laisse parfois la parole à James et son français approximatif doublé d’un accent écossais. Le beau brun fait rapidement craquer ses dames en quittant sa chemise et détachant ses cheveux rejoignant ainsi ses deux compères dans le clan des beaux mecs torse nus et déchainés. La sueur revient avec les cultes « Mountains » et « Glitter and Trauma », « Medicine » s’intercalle entre les deux puis place à « In the Name of the Wee Man » et « Flammable » qui a eu dernièrement droit à un joli clip mais sans artifices ce soir. Le show se terminerait donc sur « That Golden Rule » et la mythique « Many of Horror » ? N’en croyez pas une seconde, le concert ne pouvait pas se finir aussi tôt et si la veille les parisiens ont eu le droit à « Machines », grâce à leurs acclamations les lyonnais trouveront leur compte dans « Folding Stars » avec un Simon seul avec sa guitare face aux centaines de spectateurs présents dans la salle, dont les Last Train vus au complet parmi la foule. « Animal Style » conclu la présence du nouvel opus dans le set et le dernier titre revient à « Stingin’ Belle » et ses relents d’Écosse avec son air culte de cornemuse qui donne envie de prendre sur un coup de tête, un billet direct Lyon Saint Exupéry direction Edinburgh Airport. Les membres viennent saluer chaleureusement la foule mais aussi jeter médiators, baguettes, serviettes et setlists… Il est temps de quitter la chaleur étouffante de la salle pour retrouver Mâcon… En espérant revoir très prochainement Biffy -Fucking- Clyro dans les parages et pour ceux qui n’ont pas eu leur dose ou les absents, un passage par Main Square est d’ore et déjà prévu pour nos écossais.

Photo Biffy Clyro Radiant Bellevue Caluire Cuire Lyon France 2017

Et on en profite pour remercier Valentin de Warner France et Live Nation pour l’accréditation de Biffy Clyro ainsi que Elodie de HIM Media pour Frank Carter, sans qui vous ne verriez pas cet article ni ces photos !

Article/Photos : Fabien Dubois

TOUTES LES PHOTOS :

Biffy Clyro
Photo Biffy Clyro Radiant Bellevue Caluire Cuire Lyon France 2017
Photo Biffy Clyro Radiant Bellevue Caluire Cuire Lyon France 2017
Photo Biffy Clyro Radiant Bellevue Caluire Cuire Lyon France 2017
Photo Biffy Clyro Radiant Bellevue Caluire Cuire Lyon France 2017
Photo Biffy Clyro Radiant Bellevue Caluire Cuire Lyon France 2017
Photo Biffy Clyro Radiant Bellevue Caluire Cuire Lyon France 2017
Photo Biffy Clyro Radiant Bellevue Caluire Cuire Lyon France 2017
Photo Biffy Clyro Radiant Bellevue Caluire Cuire Lyon France 2017
Photo Biffy Clyro Radiant Bellevue Caluire Cuire Lyon France 2017
Photo Biffy Clyro Radiant Bellevue Caluire Cuire Lyon France 2017
Photo Biffy Clyro Radiant Bellevue Caluire Cuire Lyon France 2017
Photo Biffy Clyro Radiant Bellevue Caluire Cuire Lyon France 2017
Photo Biffy Clyro Radiant Bellevue Caluire Cuire Lyon France 2017
Photo Biffy Clyro Radiant Bellevue Caluire Cuire Lyon France 2017
Photo Biffy Clyro Radiant Bellevue Caluire Cuire Lyon France 2017
Photo Biffy Clyro Radiant Bellevue Caluire Cuire Lyon France 2017
Photo Biffy Clyro Radiant Bellevue Caluire Cuire Lyon France 2017
Photo Biffy Clyro Radiant Bellevue Caluire Cuire Lyon France 2017

Frank Carter The Rattlesnakes
Photo Frank Carter The Rattlesnakes Radiant Bellevue Caluire Cuire Lyon France 2017
Photo Frank Carter The Rattlesnakes Radiant Bellevue Caluire Cuire Lyon France 2017
Photo Frank Carter The Rattlesnakes Radiant Bellevue Caluire Cuire Lyon France 2017
Photo Frank Carter The Rattlesnakes Radiant Bellevue Caluire Cuire Lyon France 2017
Photo Frank Carter The Rattlesnakes Radiant Bellevue Caluire Cuire Lyon France 2017
Photo Frank Carter The Rattlesnakes Radiant Bellevue Caluire Cuire Lyon France 2017
Photo Frank Carter The Rattlesnakes Radiant Bellevue Caluire Cuire Lyon France 2017
Photo Frank Carter The Rattlesnakes Radiant Bellevue Caluire Cuire Lyon France 2017
Photo Frank Carter The Rattlesnakes Radiant Bellevue Caluire Cuire Lyon France 2017
Photo Frank Carter The Rattlesnakes Radiant Bellevue Caluire Cuire Lyon France 2017
Photo Frank Carter The Rattlesnakes Radiant Bellevue Caluire Cuire Lyon France 2017

Information : Les photos présentes sur ce site ne sont pas libres de droit, toute copie, reproduction ou utilisation sans accord préalable peut engendrer des poursuites. Merci de contacter l’auteur pour toute utilisation.

Aucun commentaire

Pas de commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire