Au fond d’la cour #7 – 28 Janvier 2014

28 Jan 2014 - 0 commentaire

Les news du fond d’la cour, le retour ! Oui bah oui je sais je suis à la bourre, le rédac chef m’a déjà bien engueulé, merci.
> Vous suivez avec une assiduité de tous les instants les aléas de notre scène locale et vous savez donc que le Crescent a tourné une page en quittant son antre de la rue Rambuteau pour intégrer d’ici la fin de l’année un lieu tout beau tout neuf, plus grand et mieux équipé, place Saint Pierre. En attendant, bhé ils sont à la rue. Comme ça meule dehors, et puisque notre philanthropie n’a d’égale que notre passion immodérée pour le décrassage de conduit auditif, on a décidé de leur ouvrir les portes de la Cave, notamment pour héberger leurs fameux bœufs du jeudi soir.
3 rendez-vous pour 3 thématiques (20/02 : hiphop&funk ; 13/03 : rock&pop ; 17/04 : afro&world), 3 occasions de voir les plus téméraires des musiciens du cru à l’œuvre ! Vous en faites partie ?
> Le duo Zato est de retour avec un nouveau morceau, intitulé « Everything.on.me », capté en session acoustique par l’objectif de Benjamin Chagneux. Guitare acoustique, violon, voix, ça se passe là : http://vimeo.com/83764007. Ils remonteront sur scène dans le coin à l’occasion de la 5ème édition d’Hiver et Contre Tout, vendredi 14 février aux Griottons à Cluny, avec entre autres les fabuleux De Kift. Vous pouvez retrouvez toute la (belle !) prog du festival en ligne sur http://lecdm.wordpress.com/hiver-et-contre-tout/.
> Dirk, un nom quelque peu débile pour une saloperie de tempête, faut dire ce qui est… Le dôme géodésique accueillant les répétitions et représentations de la compagnie de spectacle équestre Equinoctis, implantée à Cormatin, n’a malheureusement pas survécu aux rafales et s’est écroulé le 24 décembre dernier… Entre autres pistes explorées en ce moment pour essayer de sauver ce qui peut l’être et trouver une solution de repli, ils ont lancé une campagne d’appel à la solidarité et aux dons via mymajorcompany. Une soirée de soutien devrait par ailleurs être organisée, à suivre, plus d’infos très bientôt… http://www.equinoctis.com/
> Jean Gloute de Braga, membre de cette même compagnie, est le genre d’énergumène qui adore faire des bruits chelous avec sa bouche. Human Beat Box, chant diphonique, flûte, sax, mots… L’homme triture le tout en direct dans son ordi et en fait des morceaux qu’il définit lui-même comme de la « musique du terroir avec des bouts du folklore américain dedans ». Tout un programme. A l’heure où vous lirez ces lignes, il aura peut-être enfin mis son blog en ligne, cliquez là pour voir : http://jeangloute.wordpress.com/
> Petite piqure de rappel concernant la soirée « Lycées en scène » organisée à la Cave le 12 avril prochain. Vous êtes lycéen mâconnais, vous avez un groupe ou un projet solo, vous pensez être prêt pour la scène ? Inscrivez-vous vinzou ! Toutes les infos sur http://www.cavazik.org/
> Les Buttshakers sont repartis début 2014 pour Hamburg, afin d’enregistrer leur nouvel album au studio Yeah ! Yeah ! Yeah ! On aura le temps d’en reparler mais ils bosseront le nouveau show à la Cave ce trimestre, avant la date prévue ici le 19 avril.
> La scène, c’est un peu comme la drogue ou le chocolat : même en participant assidument aux réunions des groupes de soutien psychologique aux victimes d’addictions, c’est hyper-dur de ne pas replonger au moins de temps en temps… Preuve en est que deux anciens de la scène saturée locale, en l’occurrence Nico et Sylvain, respectivement bassiste et chanteur de feu EX-LD, ont décidé de reprendre du service en formule basse/batterie, sous le nom de No Comment. A (re)découvrir en live le 12 avril au Sovengard avec Oyster’s Reluctance, date qui devrait correspondre avec la sortie de leur premier maxi, puisque les gonzes s’enferment fin janvier en studio avec Raldo, batteur des O’s R précités, pour une session d’enregistrement !!
> Le Bazar Café, rue Dufour, accueille jusqu’au 22 février l’exposition «L’Aventure Punk : 1976-1980», montée par Brigitte Bonenfant et Christian Donguy à partir de pochettes de disques, affiches, tickets de concerts et autres documents d’époque…
> Greg Pouillat, lui, expose ses dessins millimétrés où les squelettes côtoient les mésanges, à la Galerie Mary-Ann jusqu’au 02 février (notamment ceux réalisés pour les planches de skate Antiz). Par ailleurs sérigraphe, c’est lui qui avait réalisé la pochette de l’album de Luzita Electric ou les impressions des 45t collectors de Dupek…
> L’architecte sonore Josef Bilek est de retour en terre mâconnaise depuis quelques mois maintenant, à s’activer entre composition et réalisation pour le compte des Beatmakers Associés !
> The Descavendavy est un nouveau quartet à suivre dans le coin, qui évolue entre jazz et rock instrumental avec batterie, guitare, clavier et violoncelle… Ils ont fait leurs premières dates fin 2013, on devrait les revoir bientôt ! Pour découvrir, c’est là.
> JD, ancien brailleur dans Akirise, vient de rejoindre les rangs des Deaf Dead Boys, qui réunit déjà Jérôme le trompettiste de Final Squeak (ici à la batterie), Seb, ancien gratteux d’Atama et Mister Lolox à la basse. Que des re-sta quoi… D’après nos indiscrétions, ils ont une demi-douzaine de morceaux. A quand le premier Ep ?
> Au rayon nouveauté, il y a aussi The Alpha-Gaz, un trio basé entre Mâcon et Cluny qui commence à faire parler de lui, au moins sur le net… Signe de l’époque, ils n’ont pas encore fait de concerts mais ont tourné leur premier clip !
http://www.youtube.com/watch?v=sFAW5rm2W6o
C’est tout pour cette fois. J’essaierai d’être à l’heure pour la prochaine… Merci, bye ! Haa ouais pis bonne année, tout ça, hein…

Rémi.V pour l’EMA/La scène mâconnaise.
En savoir plus sur l’EMA : http://www.cavazik.org/?page=ema

Classé dans: Au fond d'la cour
Pas de commentaire

Aucun commentaire

Pas de commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire