Jour 5 et 6 – Gran Kino en Afrique du Sud

1 Oct 2012 - 1 commentaire

Jour 5 et 6

Aujourd’hui, pas de concert mais de la musique quand même.
Nous étions invités à rencontrer des jeunes lycéens qui, dans leur école située en pleine campagne, à Stellenbosch, ville qui se trouve à une heure du Cap, participent à un programme d’apprentissage de la musique existant depuis 1995.

En gros, de manière totalement gratuite, ils bénéficient de cours de chant ou d’instrument et on peut dire qu’ils s’en sortent plutôt bien, et même mieux que ça.
Après nous être présenté et leur avoir joué quelques titres de 1989, ce sont eux qui nous ont joué quelques titres, dans un registre assez soul et gospel. Et là, la claque. Ils ont deux ou trois ans de cours derrière eux et jouent avec une finesse et un groove assez perturbant. Y’a du potentiel, chez ces jeunes.
Malheureusement, le temps nous était compté, et après une petite jam session ensemble, on a du partir pour rejoindre notre autre engagement de la journée : la soirée chez l’Ambassadeur de France à Cape Town.
Alors là, changement d’ambiance, et place à la demeure des beaux quartiers de Cape Town, ambiance costard cravate, petits fours et vin blanc Sud Africain et Français. Moins rock n roll que ce dont on a l’habitude mais pas désagréable, pour autant !

Le lendemain, on devait jouer à Langa, un quartier censé être “chaud”, qui s’avère être le premier township de Cape Town, et ça a bien failli ne pas se faire, car le loueur du système son et du backline n’était pas super chaud pour amener son matériel là bas. Donc notre régisseur Hugo a bataillé pour trouver batterie, amplis et piano ailleurs, et on a pu faire notre concert dans le cadre d’une inauguration d’expo. Et finalement, pas de danger apparent, des gens souriants et contents d’écouter du rock, style qu’ils ne connaissaient pas trop.



Une fois de plus, comme au Japon, au Sénégal ou ailleurs, l’humain est passé au premier plan, la rencontre était enrichissante, et les concerts bien accueillis.
Une réussite sur toute la ligne !
Merci à vous d’avoir lu ces lignes, on vous épargne le récit des 15 heures de voyage retour? Ah, si, une chose. Si vous passez à l’aéroport de Johannesburg et que vous voyez notre clavier dans son étui avec les micros, les câbles, etc… si vous pouvez nous le ramener… Fallait bien que ça nous arrive un jour, ça !

Gran Kino

1 commentaire

  1. Petit Crucq
    19 h 04 min on 1 octobre 2012

    Le clavier les mecs !! … merde !!

Laisser un commentaire